ARK NETWORK reference.ch · populus.ch    
 

  LIBERTANCE 

 Home  | Livre d'Or  | Album-Photo  | Contact  

 

 

Rubriques

Liens


BUSH N'A JAMAIS CACHE SON MEPRIS POUR YASSER

Bush, le fidèle collistier de Sharon, n'a jamais masqué son mépris pour le président Yasser Arafat en particulier et pour le peuple musulman en général. Il a cautionné toutes les dérives de Sharon envers le leader palestinien, refusant même de lui parler, ce qui prouve bien son intelligence de chef d'état. Nous savons très bien que rien ne sera fait pour la paix tant que Bush sera au pouvoir. Les évangéliques qui sont derrière lui ne le pousseront pas non plus dans ce sens. Ils soutiennent Israël pour en faire leur fief et les israéliens n'y voient que du feu. 
 
OBSEQUES D'ARAFAT 
 
Représentation modeste des États-Unis
 
 
 
Les États-Unis ne seront représentés vendredi lors des obsèques de Yasser Arafat au Caire que par le secrétaire d'État adjoint chargé du Proche-Orient, William Burns, dont le rang protocolaire modeste illustre la mise à l'écart par Washington du dirigeant palestinien. 
 
Ni le président George W. Bush, ni son secrétaire d'État Colin Powell, ne se rendront en Egypte. M. Bush n'a jamais reçu M. Arafat à la Maison Blanche, et M. Powell a cessé tout contact depuis plus de deux ans avec le dirigeant palestinien, accusé par les États-Unis d'être un obstacle à la paix avec Israël. 
 
M. Burns sera accompagné du consul général américain à Jérusalem, David Pearce. 
 
Les anciens présidents américains ne feront pas non plus le déplacement. 
 
Bill Clinton dont les tentatives pour rapprocher Israéliens et Palestiniens avaient marqué sa double présidence entre 1993 et 2001 ne devrait pas se rendre aux funérailles au Caire du chef de l'Autorité palestinienne. «Il n'a pas de projet» en ce sens, a indiqué à l'AFP sa porte-parole, Tammy Sun. 
 
En dépit d'un hommage appuyé au président palestinien, Jimmy Carter, président de 1977 à 1981, n'assistera pas non plus à ces cérémonies, a déclaré Jon Moor, porte-parole du Centre Carter, basé en Georgie (sud-est). 
 
Lors des funérailles en 1995 du Premier ministre israélien Yitzhak Rabin, Bill Clinton, alors président, avait assisté à la cérémonie coiffé d'une kippa, accompagné de ses prédécesseurs Jimmy Carter et de George Bush père. En 1999, lors des obsèques du roi Hussein de Jordanie, Bill Clinton et trois de ses prédécesseurs à la Maison Blanche avaient assisté aux cérémonies. 
 
En 2000, seule la secrétaire d'État Madeleine Albright avait représenté les États-Unis aux obsèques du président syrien Hafez al-Assad. 
 
Sources : Lien vers http://www.cyberpresse.ca/monde/article/article_complet.php?path=/monde/article/1,151,0,112004,839496.php> 

(c) LES CHEVALIERS DU GRAAL - Créé à l'aide de Populus.
Modifié en dernier lieu le 13.11.2004
- Déjà 5216 visites sur ce site!